erreur

Il est nécessaire de tirer le meilleur de chaque parcelle de vigne en vinifiant ses raisins avec soin en vue d’obtenir l’alchimie idéale.

Nous ne cherchons ni l’oxydation ni la réduction, juste l’équilibre…

Nous croyons beaucoup aux détails, à l’importance que peut avoir ceux-çi dans la façon dont le vin se comportera plus tard. Quelques exemples :

- Vendanger plus tôt le matin lorsque les arômes sont incroyablement conservés par la fraîcheur,
- Effectuer un batonnage en jour fruit le soir,
- Mesurer l’importance que peut avoir une fermentation naturelle pendant 3 mois,
- Ne pas vouloir créer de vins prédéfinis par un cahier des charges, mais plutôt suivre son instinct, et comprendre comment le vin évolue.
- Savoir être patient…

Cette recherche de l’équilibre, nous continuerons à l’avoir générations après générations : C’est une quête infinie, et c’est elle qui nous permettra de mieux comprendre nos terroirs, nos vins, et nous-mêmes.